img_pg




img_affiche kaboom img_RSS

Lecteur non fonctionnel



Télécharger au format mp3


Chers amis, je vous en supplie, écoutez moi. Ou plutôt lisez moi attentivement avec la solennité d’un moine qui ouvrirait les Évangiles. Ouvrez grands vos mirettes et vos lobes. Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais, ô grand jamais, révélé aucun de nos avis dans mes éditos. J’ai obéi à Vincent qui m’ordonnait, le fouet à la main, de ne rien dire au risque de ne plus intéresser mes lecteurs qui ne prendraient plus la peine d’écouter nos divers avis. Et j’ai obéi. Je me suis plié à la politique Quénaultienne. Mais cette fois, je le dois. Vincent, Nicolas, pardonnez moi, pardonnez moi, je craque. Mais c’est pour la bonne cause, je vous assure. Si je le fais, c’est parce que ce film, celui sur lequel je vais maintenant écrire, a finalement, après maintes délibérations, été retiré du programme. Alors voilà.

Faites vous du bien. Jouissez par tous les diables. Faites l’amour. Allez aux nuits blanches. Faites vous une cure de sommeil. Regardez le foot, Ruquier, le télé-achat, Dallas version 2012, faites ce que vous voulez. Préparez un bon plat à votre femme ou à votre mec. Épargnez-vous de la peine, beaucoup de mal, et de douleur : n’allez pas voir, je vous en conjure, LES SEIGNEURS. N’y allez pas.

Mieux vaut se poser tranquillement chez soi, attraper un paquet de chips au bacon ou faire la vaisselle en écoutant sagement Kaboom. Mieux vaut aller voir SAVAGES d’Oliver Stone au risque d’avoir un arrêt cardiaque et de vouloir ensuite monter une SARL d’herbes qui rendent rigolos et farcesques. Mieux vaut faire baisser de quelques crans sa tachycardie en se rendant à la prochaine séance de GEBO ET L’OMBRE de Manoel de Oliveira et se fondre dans un espace-temps mutique pensé par un esprit centenaire. C’est intéressant, vous verrez, de regarder le monde d’aujourd’hui alors que vous avez connu Méliès et le premier avion. C’est un peu comme monter dans un Space Mountain qui resterait au sol. Mieux vaut voir VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU, même si vous n’aimez pas le théâtre, les films bavards, Alain Resnais, Pierre Arditi, Sabine Azéma et le cinéma français en général. Mieux vaut faire un tour dans LE MAGASIN DES SUICIDES, même si vous n’aimez pas les films d’animation, que le sujet du suicide vous incommode, que vous pensiez que rien ne pouvait être pire que LES BRONZÉS 3 (si, si, je vous assure) du même Patrice Leconte. Mieux vaut aller voir REALITY, même si vous pensez que y en a un brin marre de la télé-réalité à la télé et de la télé-réalité au cinéma. Surtout si vous venez de vous taper le dernier Woody Allen et SUPERSTAR. Mieux vaut aller courir voir ELLE S’APPELLE RUBY, même si vous en avez marre des histoires d’écrivain en panne d’inspiration.

Mieux vaut donc tout que d’aller voir LES SEIGNEURS. Mieux vaut la guerre, un séisme, une bombe nucléaire, l’arrêt définitif de Kaboom, un monologue de Nicolas sur la nullité de CAMILLE REDOUBLE, une diatribe de Vincent contre Abel Ferrara, un édito de mille pages de votre serviteur. Mieux vaut tout Pascal Thomas qu’une minute du dernier Olivier Dahan. Mieux vaut la gégène, un tweet de la première dame de France, une chanson de Cali, un nouveau film de Christophe Honoré, une révision de OU VA LA NUIT, une nuit intégrale « Catherine Breillat », de la musique militaire, un débat sur les caricatures de Charlie Hebdo, revoir LES CONFESSIONS D’UNE CAISSIÈRE, un Kaboom Klassic spécial Jacques Rivette, un arrêt subit de votre ordinateur au moment où notre invitée et amie, Corinne Bopp, des Rencontres Documentaires de Montreuil, exprime de tout son cœur sa rage ou son amour pour les films.

Mieux vaut tout. Tout sauf LES SEIGNEURS.


Frédéric Mercier


Programme :
(sélection du 26/09/2012 au 09/10/2012)

. SAVAGES de Oliver Stone (Ecouter)
. VOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU de Alain Resnais (Ecouter)
. GEBO ET L'OMBRE de Manoel De Oliveira (Ecouter)
. LE MAGASIN DES SUICIDES de Patrice Leconte (Ecouter)
. REALITY de Matteo Garrone (Ecouter)
. ELLE S'APPELLE RUBY de Jonathan Dayton et Valerie Faris (Ecouter)

Rétrospective :
-

Invité :
Corinne BOPP
"Les Rencontres du cinéma documentaire"

Durée :
01H20


img_affiche   img_affiche   img_affiche   img_affiche   img_affiche   img_affiche  


Vos commentaires (0) - Rédiger 1 en attente



img_K
img_pd