img_pg




img_affiche kaboom img_RSS

Lecteur non fonctionnel



Télécharger au format mp3


Le 25/02/2012 -

J’éprouve en vérité quelque scrupule à rédiger cet édito. Je crois que cela aurait dû être fait par Nicolas Kunc, alias JAKE BURTON, notre critique héroïque et téméraire qui, je dois l’avouer, vient d’arracher le monde aux GRIFFES DU MANDARIN. Malheureusement le sort en a décidé autrement… Si ce jour était le dernier de l’humanité, je me dois d’être l’ultime dépositaire de ses hauts faits d’arme et raconter ce qui s’est déroulé exactement.

Tout a commencé au cours de la dernière nuit d’HALLOWEEN alors que nous soupions en Bretagne dans le joyeux VILLAGE DES DAMNÉS où nous fêtions la naissance d’un enfant de nos amis. Au cours du dîner, alors que nous devisions sur les grands cinéastes, nous nous mîmes à encenser chaque film de John Carpenter. On se rendait compte, un peu malgré nous, que depuis quarante ans, celui que l’on appelle affectueusement Johnny Charpentier, avait presque commis un sans faute, contrairement à bon nombre de ses partenaires de l’indicible. Quand Vincent Quénault proposa une « spéciale Carpenter » dans Kaboom, des éclairs de feu et de joie scintillèrent dans les pupilles de Nicolas.

D’émotion, une larme de sang coula sur sa délicate joue. En signe de remerciement, transporté de bonheur, Nicolas tomba à genoux, littéralement et métaphoriquement, aux pieds de Vincent. Mais les pieds de Vincent, au contact du sang, se transformèrent en VAMPIRE extraterrestre. Nicolas reconnut immédiatement qu’il s’agissait d’un des fameux GHOST OF MARS qu’il avait jadis combattu sur la planète rouge. Vincent avait été contaminé par quelque chose qui était en train de le dévorer de l’intérieur. Sans crier gare, héroïque et téméraire, Nicolas se lança à l’ASSAUT de la bestiole maléfique et putréfiée. Vincent/LA CHOSE avait appelé en renfort, pour l’aider, quelques monstres hybrides parmi lesquels une sympathique voiture sanguinaire et nymphomane, un rien jalouse et acariâtre, prénommée CHRISTINE. Heureusement, Nicolas avait écouté durant sa jeunesse tous les disques d’ELVIS. Ainsi, il eut le bon réflexe de déhancher du pelvis au moment où la machine infernale vrombit sur lui dans un éclair de cendres et d’immondices.

À peine s’était-il sorti de ce coup fourré qu’il vit au loin Vincent, redevenu entre temps LA CHOSE, foncer droit sur la côte ouest américaine en chantant joyeusement STARMAN de David Bowie pour tenter une INVASION LOS ANGELES (alors qu’elle était originellement prévue, selon l’AFP, pour 2013), comme déjà auparavant LE PRINCE DES TÉNÈBRES avait essayé de la faire à NEW YORK en 1997. Mais Nicolas avait plus d’un tour dans son sac. S’il voulait arrêter Vincent/LA CHOSE (que depuis on a reconnu comme étant l’assassin du MEURTRE AU 43ème ETAGE), il se devait de devenir UN NOUVEL HOMME INVISIBLE. Il chaussa donc ses lunettes noires, se lova dans le « FOG » et réussit à l’intercepter puis à l’atomiser. Mais en agonisant, il se peut que la chose ait contaminé JACK/Nicolas que je trouve de plus en plus lointain, froid, comme une « étoile sombre ».

Vous me direz que je suis dérangé, que j’ai perdu la raison, que j’ai sombré dans L’ANTRE DE LA FOLIE. Mais je vous assure, mes amis, écoutez ce Kaboom et vous verrez que je ne délire pas… Ils sont encore parmi nous…

Snake Plissken
(alias F.M.)


Programme :
. John Carpenter (Rétrospective)

Films proposés :
. DARK STAR de John Carpenter
. ASSAUT de John Carpenter
. HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUES de John Carpenter
. FOG de John Carpenter
. NEW YORK 1997 de John Carpenter
. THE THING de John Carpenter
. CHRISTINE de John Carpenter
. STARMAN de John Carpenter
. LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN de John Carpenter
. PRINCE DES TÉNÈBRES de John Carpenter
. INVASION LOS ANGELES de John Carpenter
. LES AVENTURES D'UN HOMME INVISIBLE de John Carpenter
. L'ANTRE DE LA FOLIE de John Carpenter
. LE VILLAGE DES DAMNÉS de John Carpenter
. LOS ANGELES 2013 de John Carpenter
. VAMPIRES de John Carpenter
. GHOSTS OF MARS de John Carpenter
. THE WARD de John Carpenter

Invité :
-

Durée :
01H13

Informations complémentaires et supports

JOHN CARPENTER
SORTIE EN DVD/BLU-RAY DE "THE WARD" LE 1ER FÉVRIER 2012

img_affiche

John CARPENTER (ETATS-UNIS)

À l'occasion d'une salve de sorties blu-ray parmi lesquels "Assaut", "Halloween", "The Thing", "Fog", "New York 1997" ou encore le tout récent "The Ward", retour sur l’œuvre du grand maître du film de genre : l'américain John Carpenter.



DARK STAR   (1974)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : fantastique, comédie, science-fiction
1 h 25 min


Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
"Dark Star" est un vaisseau spatial chargé de détruire les planètes qui encombrent le système solaire. Alors qu'il s'apprête à lancer une nouvelle bombe, une avarie se produit.




ASSAUT   (1978)
ASSAULT ON PRECINCT 13

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : policier, action
1 h 20 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

« Carpenter pose les bases d'un cinéma à la source et créatif, préceptes qui courront sur l'ensemble de sa filmographie. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Dans un commissariat en voie d'être désaffecté, et où téléphone et électricité ont été coupés, deux policiers et une femme doivent défendre le poste contre les assauts de truands.




HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUES   (1979)
HALLOWEEN

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur
1 h 31 min


« Un film clé qui deviendra un genre presque à part entière. Bref, l'authentique slasher ! »

img_note (Nicolas KUNC)

« Chef d'oeuvre de rigueur et de peur, un monument. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
La nuit d'Halloween 1963. Le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa soeur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s'échappe de l'hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s'en prend alors aux adolescents de la ville.




FOG   (1980)
THE FOG

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur
1 h 29 min


« Malgré ses évidentes qualités et son concept indiscutable, The Fog laisse un léger goût d'inachevé. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Une légende persiste dans une petite ville du Pacifique, Antonio Bay. On raconte aux enfants qu'un naufrage a eu lieu il y a une centaine d'années, que tous les passagers sont morts et que, à chaque fois que le brouillard se lève, les victimes surgissent des flots pour se montrer aux vivants.




NEW YORK 1997   (1981)
ESCAPE FROM NEW YORK

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : action, science-fiction
1 h 49 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

« Le génie de Carpenter est de filmer l'errance et la perdition dans le film de compte à rebours par excellence. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Surprenante parabole catastrophe et visionnaire à l'atmosphère sombre et rock'n'roll. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
En 1997, Manhattan est devenu une immense île-prison ou trois millions de détenus sont organisés en bandes rivales. A la suite d'un attentat, l'avion du Président des Etats-Unis se crashe dans le pénitencier. Le chargé de sécurité Bob Hauk décide d'envoyer un prisonnier pour le récupérer. Ce détenu s'appelle Snake Plissken. Lâché à l'intérieur, il doit se frayer un chemin en évitant les loubards et les cannibales qui peuplent Manhattan. Snake n'a que quelques heures pour récupérer le président, éviter un incident diplomatique catastrophique et surtout... désamorcer les mini-bombes qu'on lui a implantées dans le corps à son insu.




THE THING   (1982)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur, science-fiction, thriller
1 h 48 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

« Chef d’œuvre ultime du maitre de l'horreur, il confine l'horreur à sa plus simple expression : l'autre. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Le film d'horreur absolu. Mieux que l'original grâce, entre autres, à l'invention d'une créature extraordinaire dépourvue de formes et qui arrache aux hommes leur identité. Le grand film de peur. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
D'étranges phénomènes se déroulent dans un camp norvégiens de l'Antarctique.




CHRISTINE   (1984)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : fantastique
1 h 50 min


« L'adaptation de Stephen King est un exercice difficile mais celle ci s'en tire plutôt honorablement. »

img_note (Nicolas KUNC)

« UNe histoire incroyable de King, métaphore limpide et géniale du passage à l'âge adulte dans le monde de l'Americana mis en scène avec brio et force par un Carpenter exigeant. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
La premiere fois qu'Arnie vit Christine, il tomba en extase devant cette beaute aux formes eblouissantes. C'etait dit, ils allaient lier leurs destins pour le meilleur et pour le pire. Mais Christine, la belle plymouth, modele 57, n'aime pas trop les rivales. Gare a celles qui voudront approcher Arnie!




STARMAN   (1985)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : fantastique, romance, aventure
1 h 55 min


Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Un extra-terrestre est poursuivi par l'armée américaine. Il se réfugie chez une jeune veuve et prend l'apparence de son mari défunt. La jeune femme l'héberge et l'accompagne dans sa fuite...




LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN   (1986)
BIG TROUBLE IN LITTLE CHINA

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : aventure, fantastique
1 h 40 min


« Un film d'un audace narrative sans borne. Malgré ses airs de série B, Jack Burton est une immense réflexion (et un contrepied) sur le statut du héros de cinéma. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Un film barré et sans complexes, constamment drôle qui trucide la figure du héros typique américain. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Les aventures du baroudeur Jack Burton à Chinatown, où règne le terrible sorcier Lo Pan. Celui-ci pense pouvoir retrouver son enveloppe charnelle grâce aux beaux yeux verts de Miao Yin, délicieuse Chinoise fiancée a un ami de Jack...




PRINCE DES TÉNÈBRES   (1988)
PRINCE OF DARKNESS

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur
1 h 43 min


« Oppressante et apocalyptique, Prince des ténèbres est l'oeuvre d'un puriste au sommet de son art. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Un prêtre, des étudiants et quelques scientifiques entreprennent de mettre à jour le secret contenu dans un mystèrieux coffret gardé depuis des siècles par une secte religieuse. A l'intérieur un troublant liquide vert va vite mettre toute l'humanité en péril.




INVASION LOS ANGELES   (1989)
THEY LIVE

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : science-fiction, thriller
1 h 34 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

« Liant toujours ses choix de cinéaste à son sujet, Carpenter montre ici plus que jamais qu'il est aussi un vrai auteur politique. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Politique et brillant, parodique et iconoclaste, un des grands films des années 80. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Errant dans Los Angeles à la recherche d'un travail, John Nada, ouvrier au chômage, découvre un étonnant trafic de lunettes. Une fois posées sur le nez, elles permettent de détecter d'épouvantables extraterrestres décidés à prendre le contrôle de la planète.




LES AVENTURES D'UN HOMME INVISIBLE   (1992)
MEMOIRS OF AN INVISIBLE MAN

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : comédie, romance, science-fiction
1 h 39 min


« Malgré son penchant familial, on trouve surtout ici l'occasion de constater le talent de conteur et l'aisance à la caméra du cinéaste. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
A la suite d'un accident au laboratoire de recherche Magnascopics, où il travaille, Nick Halloway devient invisible. Cette nouvelle propriété de sa personne lui fait découvrir les étranges expeéiences du laboratoire. Mais cette nouvelle qualité ne l'empeche pas d'être en danger. Une seule personne peut l'aider, Alice, sa dernière conquête amoureuse.




L'ANTRE DE LA FOLIE   (1995)
IN THE MOUTH OF MADNESS

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur
1 h 35 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

« Une sorte de film somme de l’œuvre de Carpenter. Horreur pure, folie, aliénation de la société, création constante, toute l'essence du maitre est présente. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Hommage merveilleux à Lovecraft et film auto réflexif porté par un comédien ambigu. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Pour retrouver un auteur de best-sellers d'épouvante brusquement disparu, John Trent, détéctive, va pénétrer dans l'univers romanesque et épouvantable de l'écrivain.




LE VILLAGE DES DAMNÉS   (1995)
VILLAGE OF THE DAMNED

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur
1 h 38 min

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Un jour d'automne, une force invisible et mystérieuse endort les habitants du modeste village de Midwich. Quelques semaines plus tard, le docteur Alan Chaffee découvre qu'une dizaine de ses patientes attendent un heureux évènement.




LOS ANGELES 2013   (1996)
ESCAPE FROM L.A.

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : fantastique, action
1 h 41 min


« Un suite calquée avec intelligence. Comme son héros anarchiste, Los Angeles 2013 est un film où tout est permis. »

img_note (Nicolas KUNC)

« Parodie et réflexion insensée sur la notion de remake. A redécouvrir. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Le fameux "Big One" tant redouté a eu lieu en 1998 et a isolé Los Angeles du reste des Etats-Unis. Quinze ans plus tard, les Etats-Unis se sont dotés d'un président particulièrement puritain et politiquement correct qui envoie tous les délinquants à Los Angeles, devenue l'ile la plus dangereuse du monde. Cuervo Jones, anarchiste latino-americain, règne sur ce bout de terre et s'est mis dans la tête, avec l'aide de la fille du président qui s'est ralliée à sa cause, de neutraliser toutes les sources d'énergie artificielles de la planète.




VAMPIRES   (1998)
JOHN CARPENTER'S VAMPIRES

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : fantastique, épouvante-horreur, thriller
1 h 42 min


« La tendance western de Carpenter éclate en plein face dans cette interprétation personnelle du mythe du vampire. Une fois de plus, la création et le contrepied y sont les maitres mots. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Jack Crow est un chasseur de vampires. Apres avoir vu ses parents succomber aux dents acerees de l'un d'entre eux, Crow a consacre sa vie a les chasser dans une traque impitoyable qu'il mene depuis des annees en compagnie d'une poignee de mercenaires connus sous le nom de Team Crow. A la demande du cardinal Alba, emissaire du Vatican, Crow et ses hommes partent au Nouveau-Mexique avec pour mission de detecter les nids de vampires et de les detruire. Apres un nettoyage dans une ferme infestee, la Team Crow se fait attaquer par le grand maitre des vampires, Valek.




GHOSTS OF MARS   (2001)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur, science-fiction
1 h 40 min


« Un film rentre dedans, proprement jubilatoire. Transposition de Carpenter lui même, le personnage d'Ice Cube nous dit clairement qu'un moment, faut y aller !!! »

img_note (Nicolas KUNC)

« Délirant et émancipé, grossier et libre, un film sans inhibition, joyeux et truculent. »

img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
En 2176, la Terre a fait de Mars une colonie minière où 640 000 personnes tentent de vivre dans un environnement hostile. A Chryse, la capitale de la vallée sud, le lieutenant Melanie Ballard et son équipe reçoivent l'ordre de transférer James "Desolation" Williams, un criminel de la pire espèce, à la Cour de justice. Ils débarquent alors dans la ville abandonnée de Shining Canyon. Seuls Desolation et une poigné de détenus, enfermés dans leur cellule, semblent être les rescapés d'une terrible catastrophe. Des cadavres mutilés jonchent les couloirs de la prison. Au même moment, au fond du cratère de la mine à ciel ouvert, un étrange rituel se déroule. Des milliers de guerriers en transe s'adonnent à des rites barbares et sanglants. Le Bien va s'allier au Mal pour combattre le Pire.




THE WARD   (2012)

img_affiche

Long-métrage ETATS-UNIS

Réalisé par John Carpenter

Genre(s) : épouvante-horreur, thriller
1 h 28 min


« La cohérence thématique et les grandes qualités de mise en scène de The Ward nous permettent d'oublier un instant cette impression que le film arrive un peu après la bataille. »

img_note (Nicolas KUNC)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Un asile pour jeunes femmes est frappé par les apparitions meurtrières du fantôme d'une ex-internée.




Vos commentaires (0) - Rédiger 2 en attente



img_K
img_pd