img_pg




img_affiche kaboom img_RSS

Lecteur non fonctionnel



Télécharger au format mp3


Le 04/05/2013 -

Tous les Iron Man du monde n’y pourront rien : Jacques Tati restera toujours le plus chouette des Super Héros. En tout cas, le plus élégant et le plus malin. J’écris ça, je n’écris rien. Ca risque de paraître déplacé mais il se trouve que je viens de découvrir les chiffres au box office réalisé par le super héros en costume d’acier si ridicule que même un figurant un tantinet sobre de n’importe quel Power Rangers aurait honte de le porter. Donc, je racole en comparant Tati à Iron Man pour gagner quelques auditeurs supplémentaires (Nicolas et Vincent ont besoin d’argent, aidez les !) mais je le crois sincèrement : en France, nous avons eu un super héros et il s’appelait Monsieur Hulot.

Disons pour les sceptiques que Tati/Hulot, c’est un super héros qui ne s’en donne pas l’air. Bon d’accord un super héros de nos campagnes d’antan : un croisement entre Hulk et Bourvil. Mais contrairement à celui-ci : Monsieur Hulot, dans n’importe quelle situation, reste stoïque, souriant et aimable. On a envie d’aller tailler une bavette avec lui. Je vous mets au défi d’aller grignoter un jambon beurre ou un navarin d’agneau avec Hulk ou La Chose. Voyez comme Hulk voit rouge, se met dans tous ses états quand il y a un tout petit peu de remue-ménage. Aucun self-control, aucune maîtrise de soi. Je t’enverrais ça chez un psychologue, moi. Hulot, il a beau être maladroit. Il ne moufte pas, ne s’énerve pas. Il recommence, réinvente, patiente jusqu’à ce que ça marche. Ensuite, en un tour de main, il t’envoie une balle de tennis plus loin et plus fort que n’importe quel pauvre type qui a accepté de se faire irradier la bobine pour espérer draguer les majorettes. Aucune estime d’eux mêmes ces ricains !

Lui aussi, Hulot est doté à sa façon de supers pouvoirs : il malaxe le réel, façonne n’importe quel tour extravagant et magique pour réussir à se dépêtrer de situations les plus embarrassantes. Voyez comme Bruce Wayne doit dépenser des millions pour se construire une automobile « tunée » (quel mauvais goût !) et des petits gadgets pour vieux petit garçon malheureux. Quant à Captain America, il ne peut rien faire sans se la raconter, poser en toutes circonstances. Il ne peut s’empêcher de frimer avec son maillot de corps fashion acheté dans une vieille friperie des puces. Et quel manque d’élégance aussi : alors que Hulot, lui, se contente d’un imper aussi crade que celui de Columbo, d’une pipe, parfois d’un chapeau quand le soleil tape un tantinet trop fort et qu’il risque une mauvaise insolation.

Et pour autant, il est lui aussi propulsé dans des mondes bizarres et dangereux, futuristes et coercitifs ; a-t-on déjà vu image d’un univers aussi piégé, dangereux et inquiétant que celui de PLAYTIME. Mieux vaut Gotham quand ça barde sévère que Tativille, voire une après midi dans la maison de la famille de MON ONCLE. Tous les Jokers du monde n’y feront rien, ils pourront tuer, violer, massacrer, torturer, faire exploser la planète, il y a moins de fiel, de cruauté et d’ignominie dans le sourire sanguinolent d’un Joker énervé que dans les gesticulations et onomatopées d’une mégère snob dans un film de Tati qui se pâme.

Si vous n’êtes pas encore dans une salle en train de vous tartiner les yeux avec l’huile d’un KFC, en vous apprêtant à regarder Iron Man, vous avez encore le temps de rentrer chez vous à bicyclette et d’écouter ce Kaboom avant de passer la soirée avec le plus inventif des super héros. En tout cas, le plus héroïque de tous les cinéastes français : Jacques Tati.


Frédéric Mercier


Programme :
. Jacques Tati (Rétrospective)

Films proposés :
. JOUR DE FÊTE de Jacques Tati
. LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT de Jacques Tati
. MON ONCLE de Jacques Tati
. PLAYTIME de Jacques Tati
. TRAFIC de Jacques Tati
. PARADE de Jacques Tati
. L'ILLUSIONNISTE de Sylvain Chomet

Invité :
-

Durée :
01H38

Informations complémentaires et supports

JACQUES TATI


img_affiche

Jacques TATI (FRANCE)

Jacques Tati fait parti des cinéastes mis à l'honneur au Festival Zoom Arrière 2013 de Toulouse où le rire fut le mot d'ordre, quinze jours durant. À cette occasion, arrêtons-nous sur l’œuvre du plus célèbre des burlesques français.



JOUR DE FÊTE   (1949)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
1 h 26 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Des forains s'installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à "l'américaine".




LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT   (1953)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
1 h 28 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Nicolas KUNC)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Les vacances, tout le monde le sait, ne sont pas faites pour s'amuser. Tout le monde le sait, sauf Monsieur Hulot qui, pipe en l'air et silhouette en éventail, prend la vie comme elle vient, bouleversant scandaleusement au volant de sa vieille voiture Salmson pétaradante la quiétude estivale des vacanciers qui s'installent avec leurs habitudes de citadins dans cette petite station balnéaire de la côte atlantique. Il promène dans l'ennui balnéaire, le plaisir émerveillé des châteaux de sable. Et, d'un seul coup, l'ennui éclate de rire, tandis que les châteaux de sable s'ouvrent sur la belle au bois dormant et qu'aux cris des enfants, la petite plage pétarade et reluit comme un quatorze juillet... Mais voilà septembre. Monsieur Hulot, inconscient du scandale, rentre... Où rentre-t-il au fait ? Dans les nuages sans doute, dont il n'était, d'ailleurs, jamais sorti. Mais les enfants, après qu'il ait disparu, ont regardé le ciel longtemps.




MON ONCLE   (1958)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
1 h 50 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Nicolas KUNC)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Dans un quartier moderne où tout est très (trop) bien agencé habitent M. Arpel, son épouse et leur fils Gérard, que cette vie sans saveur ennuie. L'intrusion dans la famille de M. Hulot, le frère de Madame, personnage rêveur et plein de fantaisie, sème le trouble dans cet univers aseptisé, d'autant plus qu'il devient rapidement le meilleur ami de Gérard...




PLAYTIME   (1967)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
2 h 06 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
Des touristes américaines ont opté pour une formule de voyage grâce à laquelle elles visitent une capitale par jour. Mais arrivées à Orly, elles se rendent compte que l'aéroport est identique à tous ceux qu'elles ont déjà fréquentés. En se rendant à Paris, elles constatent également que le décor est le même que celui des autres capitales...




TRAFIC   (1971)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
1 h 32 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
La société automobile française Altra tente de se faire remarquer au salon d'Amsterdam avec une cylindrée qui se transforme en maison roulante. Monsieur Hulot accompagne le dessinateur de la voiture pour lui servir d'interprète et préparer le stand de la société.




PARADE   (1974)

img_affiche

Long-métrage SUèDE

Réalisé par Jacques Tati

Genre(s) : comédie
1 h 25 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
L'histoire d'une grande fête au cours de laquelle Jacques Tati organise une rencontre entre spectateurs, artistes, clowns, enfants et lui-même. Tout au long du film, adultes et jeunes forment une seule masse enthousiaste et unie par le spectacle. Dès le début, une petite fille et un petit garçon symbolisent, en un seul regard échangé, la joie d'être ensemble. Le public participe directement au spectacle qui tient à la fois du music-hall et du cirque, et Jacques Tati, en Monsieur Loyal, dirige et anime la représentation.




L'ILLUSIONNISTE   (2010)

img_affiche

Long-métrage FRANCE

Réalisé par Sylvain Chomet

Genre(s) : animation, drame
1 h 20 min

img_note (Vincent QUÉNAULT)
img_note (Nicolas KUNC)
img_note (Frédéric MERCIER)

Aller plus loin
•   Fiche allociné
Synopsis :
À la fin des années 50, une révolution agite l’univers du music-hall : le succès phénoménal du rock, dont les jeunes vedettes attirent les foules, tandis que les numéros traditionnels – acrobates, jongleurs, ventriloques – sont jugés démodés. Notre héros, l’illusionniste, ne peut que constater qu’il appartient désormais à une catégorie d’artistes en voie de disparition. Les propositions de contrats se faisant de plus en plus rares, il est contraint de quitter les grandes salles parisiennes et part avec ses colombes et son lapin tenter sa chance à Londres. Mais la situation est la même au Royaume-Uni : il se résigne alors à se produire dans des petits théâtres, des garden-parties, des cafés, puis dans le pub d’un village de la côte ouest de l’Écosse, où il rencontre Alice, une jeune fille innocente qui va changer sa vie à jamais.




Vos commentaires (0) - Rédiger 3 en attente



img_K
img_pd